N'attendez pas, on vous rappelle

captcha
* = Champs requis

L’IRM

De quoi s’agit-il ?

IRM veut dire Imagerie par Résonance Magnétique.
Le mot magnétique indique que l’appareil comporte un aimant ; le mot résonance indique que l’on va utiliser des fréquences, comme les ondes d’un poste radio, pour faire résonner les nombreux noyaux d’hydrogène de son corps. Il sera alors possible de dresser une véritable carte du corps de votre enfant.

Les images en coupe des organes enregistrées apparaissent d’abord sur un écran de télévision puis sont imprimées sur des films.

Pourquoi faire une IRM ?
Comment se préparer pour une IRM ?
Sédation (produit calmant)

Le déroulement de l’examen

À votre arrivée, on vous posera, comme lors de la prise du rendez-vous, plusieurs questions ; le plus important est de signaler que vous n’avez ni pile cardiaque (pacemaker), ni valve cardiaque, ni d’élément contenant du fer près des yeux ou dans la tête.

Pour permettre d’obtenir des images de bonne qualité, on vous indiquera les vêtements que vous devrez enlever. Vous ne garderez aucun bouton, agrafe, barrette de cheveux ou fermeture éclair métallique. Vous laisserez au vestiaire, dans un casier, vos bijoux, montre, clefs, porte-monnaie, cartes à bande magnétique (carte de crédit, de transport..) et votre téléphone portable.

Vous entrerez dans une salle qui sera fermée pendant l’examen. Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans une sorte de tunnel pour la plupart des appareils, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d’examen ; nous communiquerons avec vous grâce à un micro. Dans tous les cas, l’équipe se trouve tout près de vous, derrière une vitre. Elle vous voit et vous entend, pendant tout l’examen. Si vous voulez nous appeler, vous pourrez utiliser une sonnette que l’on placera dans votre main. Si cela est nécessaire, on peut à tout moment intervenir ou interrompre l’examen.

Vous resterez en moyenne 15 à 30 minutes dans la salle d’examen. Votre coopération est importante : vous devez essayer de rester parfaitement immobile ; dans certains cas, nous vous dirons, à l’aide du micro, quand arrêter de respirer pour quelques secondes. A cet instant précis, vous entendrez un bruit répétitif, comme celui d’un moteur de bateau ou d’un tam-tam, pendant ce qu’on appelle une séquence.

Certains examens nécessitent une injection intraveineuse, le plus souvent au pli du coude.

Que ressentirez-vous ?
Une injection pour une IRM : comment et avec quels risques ?
Quels sont les autres risques ?
Résultats

Le déroulement de l’IRM

Pour faire l’examen dans les meilleures conditions de sécurité, un matériel adapté à l’âge de votre enfant (planchette, bandes, cales de mousse, sacs de sable) sera éventuellement utilisé pour éviter au maximum qu’il ne bouge ou qu’il ne tombe.

L’injection du produit de contraste nécessite une ponction veineuse par une petite aiguille ou un cathéter souple. Chez l’enfant, les veines les plus accessibles sont situées au niveau du coude ou de la main. Chez le nourrisson, elles sont situées sur le cuir chevelu, le cou, la main et le pied.

Cette ponction veineuse nécessite sa collaboration s’il est en âge de comprendre, et éventuellement la vôtre s’il est petit et si vous acceptez de rester à son côté pour lui parler pendant l’examen. Des mesures spécifiques en vue de réduire la douleur lors de ce geste (crème, sédatif, eau sucrée…) pourront être mises en œuvre, le médecin vous fournira les informations le cas échéant. Un personnel qualifié réalisera l’examen et vous expliquera les différentes étapes successives.

Après cette injection, une ou plusieurs séquences d’images seront faites, avant et éventuellement après l’injection d’un produit de contraste. Chaque séquence, est marquée par une série de bruits sourds assez forts qui ne doivent pas inquiéter. L’examen n’est absolument pas douloureux.

L'IRM comporte-t-elle des risques ?
Résultats

Ce que vous devez faire

Avant l'examen, répondez attentivement aux questions suivantes :
Apportez le jour de l'examen :
Pour l'examen :
Pendant l'examen :
Après l'examen :
Dès votre retour à la maison :