N'attendez pas, on vous rappelle

captcha
* = Champs requis

L’Urographie intra-veineuse

De quoi s’agit-il ?

Cet examen permet d’explorer les voies urinaires, depuis les reins jusqu’à la vessie et l’urètre.

L’examen utilise des rayons X et un produit à base d’iode, opaque aux rayons X qui est éliminé par les reins dans les urines.

 

En matière d’irradiation des patients, aucun risque n’a pu être démontré compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée. Toutefois, des précautions concernant les femmes enceintes doivent être prises systématiquement. C’est pourquoi il est important de signaler si vous pouvez être dans ce cas.

Le déroulement de l’examen

L’examen se fait en position allongée, sur une table de radio. On met en place un petit cathéter (tube souple) dans une veine, souvent au pli du coude, pour injecter le produit iodé. Puis on prend plusieurs clichés radiographiques. La durée de cette première partie d’examen est d’environ 30 minutes.

L’examen comporte souvent une deuxième partie, 1 à 2 heures après les premiers clichés, le temps que la vessie se remplisse et qu’il vous soit possible d’uriner pendant la prise de clichés pour étudier l’urèthre. Vous pourrez dans l’intervalle vous restaurer et boire.

Quel produit utilise-t-on et
que ressentirez-vous ?
Quels sont les risques de l’examen ?
Résultats

Ce que vous devez faire

Certains antécédents médicaux pourront nous amener à vous prescrire une prémédication avant l’examen ou à reporter la date de l’examen ou encore, beaucoup plus rarement, à annuler cet examen et le remplacer par un autre type d’exploration.

Avant l’examen, répondez attentivement aux questions suivantes :
Apportez le jour de l’examen :
S’il vous est demandé de venir à jeun
Pendant l’examen
Après l’examen