1. Accueil
  2. Actualités
  3. Fiche pratique : l’IRM

Fiche pratique : l’IRM

Déc 14, 2022
Nous revenons cette fois sur l’examen d’IRM, pratiqué au sein de nos centres d’imagerie médicale Varimed (Fréjus - Saint-Raphaël - Sainte-Maxime - Draguignan). Découvrez de quoi il s’agit vraiment et comment il se déroule.

Définition

IRM signifie Imagerie par Résonance Magnétique.

Le mot magnétique indique que l’appareil comporte un gros aimant ; le mot résonance indique que l’on va utiliser des ondes de radiofréquence, comme celles des téléphones portables pour faire vibrer les nombreux noyaux d’hydrogène composant les tissus de votre corps, et fabriquer ainsi des images.

L’IRM permet ainsi une très bonne visualisation des tissus du corps humain, de façon très précise mais ciblée. En effet, pour obtenir le plus de détails possibles il est nécessaire de centrer l’analyse sur une zone du corps, ne permettant la plupart du temps pas d’analyser les tissus qui se situent autour ou à distance.

Le déroulement de l’examen

Avant
À votre arrivée, on vous posera, comme lors de la prise du rendez-vous, plusieurs questions ; le plus important est de signaler si vous avez un appareil implantable de type pile cardiaque (pacemaker), valve cardiaque, stimulateur ou pompe à médicament. Certains de ces éléments sont incompatibles avec l’IRM en raison de possibles dérèglements liés au champ magnétique puissant.
Il est également important de signaler si vous avez connaissance de corps étrangers métalliques qui pourraient être dans votre corps.
Il est recommandé d’arriver au moins 15 minutes avant l’heure du rendez-vous.
La plupart des examens ne nécessitent pas de préparation particulière.
Dans certains cas précis, dépendant de la zone analysée ou de la question posée par votre médecin, des consignes pourront vous être données lors de la prise de rendez-vous.

Voici quelques consignes qui pourraient vous être demandées :

  • Pour certaines IRM abdominales, être à jeun depuis 6h
  • Pour les entéro-IRM, une préparation spécifique sera à ingérer à votre arrivée dans le service
  • Pour certaines IRM pelvienne chez la femme, il peut être nécessaire d’introduire un gel à base d’eau au niveau vaginal, et/ou au niveau rectal. Cette injection se fait à l’aide d’une seringue par le ou la manipulatrice d’IRM juste avant l’examen.
  • Pour certaines IRM pelviennes et digestives, il peut être nécessaire d’administrer un médicament qui bloquera les mouvements digestifs (péristaltisme) : le Glucagen. Il s’agit d’une injection le plus souvent par voie sous-cutanée juste avant l’examen, par le ou la manipulatrice d’IRM.

Pour permettre d’obtenir des images de bonne qualité, on vous indiquera les vêtements que vous devrez enlever.
Vous ne garderez aucun bouton, agrafe, barrette de cheveux ou fermeture éclair métallique. Vous laisserez au vestiaire, dans un casier fermé, vos bijoux, montre, clefs, porte-monnaie, cartes à bande magnétique notamment carte de crédit et votre téléphone portable.

Vous entrerez dans une salle qui sera fermée pendant l’examen. Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans une sorte de tunnel pour la plupart des appareils, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d’examen ; nous communiquerons avec vous grâce à un micro.

Dans tous les cas, l’équipe se trouve tout près de vous, derrière une vitre. Elle vous voit et vous entend, pendant tout l’examen.
Si vous voulez nous appeler, vous pourrez utiliser une sonnette que l’on placera dans votre main. Si cela est nécessaire, on peut à tout moment intervenir ou interrompre l’examen.
Certains examens nécessitent une injection intraveineuse d’un produit de contraste base de gadolinium, le plus souvent au pli du coude.

Pendant
Vous resterez en moyenne 15 à 30 minutes dans la salle d’examen. Votre coopération est importante : vous devez essayer de rester parfaitement immobile ; dans certains cas, nous vous dirons, à l’aide du micro, quand arrêter de respirer pour quelques secondes.

À cet instant précis, vous entendrez un bruit répétitif, comme celui d’un moteur de bateau ou d’un tam-tam, pendant ce qu’on appelle une séquence.
L’examen n’est pas douloureux, mais il est souvent long et le bruit peut être désagréable.
Un sentiment de malaise par crainte d’être enfermé (claustrophobie) est un problème courant que nous connaissons bien. Il peut souvent être réduit par des moyens simples, sans aucun traitement.

Si, par exemple, vous êtes mal à l’aise dans un ascenseur, parlez-en tout de suite au personnel d’accueil, afin que l’on vous prenne particulièrement en charge.

Après
Lorsque cela est possible, un résultat oral pourra vous être communiqué à votre demande, ainsi que le compte rendu écrit. Dans certaines conditions, il est possible que le compte rendu définitif ne soit pas disponible immédiatement. Notre secrétariat vous informera alors du délai de délivrance du compte rendu, en version imprimée ou par internet sur notre site.

Tout ce que vous devez savoir sur le scanner médical

Tout ce que vous devez savoir sur l’examen d’un scanner médical : indications, préparation et déroulement de l’examen et conseils pratiques

Tout sur l’IRM : Guide pratique pour les patients

Tout savoir sur l’IRM : Guide pratique pour les patients, déroulement de l’examen et indications médicales

Sécurité des rayons X : ce que vous devez comprendre

Découvrez l’importance de la radioprotection en imagerie médicale, les mesures de prévention et la surveillance médicale pour assurer la sécurité des patients exposés aux rayons X.

Mars Jaune : Sensibilisation à l’Endométriose pour une Détection Précoce et une Meilleure Prise en Charge

Sensibilisation à l’endométriose avec la Campagne Mars Jaune. Varimev informe sur cette maladie complexe pour une détection précoce et une meilleure prise en charge

Ostéodensitométrie : Comment se déroule cet examen ?

Découvrez l’importance de l’ostéodensitométrie pour évaluer la santé osseuse. Procédure, indications et risques potentiels expliqués en détail.