Arthrographie

Prenez rendez-vous en ligne

Accéder aux résultats en ligne

Qu’est-ce qu’une arthrographie ?

Cet examen consiste à injecter à l’aide d’une aiguille un liquide à base d’iode, à l’intérieur d’une articulation. Des clichés radiographiques permettent ensuite d’étudier le contenu de l’articulation, et sa périphérie.
Cette technique utilise donc des rayons X.
Elle est utile à votre médecin pour déterminer l’origine de vos symptômes.

Arthrographie avec infiltration ou viscosupplémentation

Dans le même temps d’examen (sans piqure supplémentaire), une infiltration peut être demandé par votre médecin. Il s’agit d’injecter un médicament anti-inflammatoire à base de corticoïdes dans l’articulation, visant à soulager vos symptômes.

Lorsqu’une viscosupplémentation est demandée, votre médecin vous aura prescrit préalablement un médicament à base d’acide hyaluronique. Il s’agit d’injecter ce médicament dans votre articulation atteinte d’arthrose, afin de soulager vos symptômes.

Arthrographie pour arthroscanner

Dans les suites de votre arthrographie, il peut être demandé un scanner complémentaire. Celui-ci permettra d’analyser votre articulation dans les 3 dimensions avec une analyse fine de son contenu.

Arthrographie pour arthro-IRM

Pendant l’arthrographie, il est alors injecté un produit à base de gadolinium, bien visible en IRM. Une IRM de votre articulation est alors réalisée au décours du geste. Celle-ci permettra d’analyser votre articulation dans les 3 dimensions avec une analyse fine de son contenu.

Ou pratiquer cet examen ?

Title Categories Address Description
CLINIQUE DES LAURIERS, FRÉJUS
Ostéodensitométrie147 Rue Jean Giono, 83600 Fréjus, France

Centre d’imagerie médicale
Clinique des Lauriers
147 Rue Jean Giono, 83600 FREJUS
Standard : 04 94 51 81 81
Du Lundi au Vendredi
De 8H00 à 12H00 et de 14H00 à 19H00

CENTRE DE LA GARE SAINT-RAPHAËL
 123 Rue Waldeck Rousseau, 83700 Saint-Raphaël, FranceCentre d’imagerie médicale
123 rue Waldeck Rousseau, 83700 St Raphaël
Standard : 04 94 51 81 81
Du Lundi au Vendredi
De 8H00 à 12H00 et de 14H00 à 18H00

Déroulement de l’examen

Avant l’examen

Merci de remplir le questionnaire qui vous sera fourni. Celui-ci permet de s’assurer de l’absence de contre-indication, notamment vis-à-vis des produits qui seront injectés, et permet de recueillir votre consentement.
Merci de signaler toute allergie notamment aux produits de contraste iodé, au latex ou aux anesthésiants. Merci également de signaler tout risque de grossesse, et si vous êtes en cours de traitement pour une infection (générale ou cutanée en regard de l’articulation concernée).
Il n’est pas nécessaire d’être à jeun avant une arthrographie.

Il est recommandé de bien se laver la peau, à l’endroit de l’articulation, avec un savon liquide désinfectant par exemple. Ne pas raser la peau.
Le jour de l’examen, vous pouvez manger normalement. Pour être plus à l’aise, il est conseillé d’aller aux toilettes avant la ponction.

Télécharger le Formulaire de consentement

au format PDF

Pendant l’examen

L’examen se fait en position allongée.
La peau est d’abord désinfectée. La piqûre est un moment un peu désagréable de l’examen.
Un produit anesthésiant est parfois utilisé, à base de xylocaïne, en fonction des conditions de l’examen.
L’injection du liquide iodé dans l’articulation ne provoque tout au plus que des douleurs modérées et très passagères.
Après avoir retiré l’aiguille, votre articulation sera placée dans différentes positions et on prendra plusieurs clichés.

Après l’examen

Lorsque cela est possible, un résultat oral pourra vous être communiqué à votre demande, ainsi que le compte rendu écrit. Dans certaines conditions, il est possible que le compte rendu définitif ne soit pas disponible immédiatement. Notre secrétariat vous informera alors du délai de délivrance du compte rendu, en version imprimée ou par internet sur notre site www.var-imed.fr.

Limitez les mouvements de votre articulation durant les 24 heures suivantes pour éviter la survenue de douleurs ou d’un épanchement (gonflement).

Interrompez le sport et la kinésithérapie pendant 48 heures.

Si besoin, reprenez contact avec votre médecin ou votre centre de radiologie.

Quels sont les risques d’une arthrographie ?

L’arthrographie nécessite une ponction

Toute intervention sur le corps humain, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurité maximales, comporte un risque de complication.

Comme pour toute ponction, il existe un très faible risque d’infection. Nous prenons, bien entendu, toutes les précautions nécessaires pour l’éviter. Des douleurs, un gonflement de l’articulation, de la fièvre dans les jours suivant l’examen doivent vous alerter. Il faut alors contacter un médecin sans délai, car il peut être urgent de vous donner un traitement : contactez votre médecin référent ou votre centre d’imagerie.

L’arthrographie utilise des rayons X

En matière d’irradiation des patients, aucun risque n’a pu être démontré compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée. Toutefois, des précautions concernant les femmes enceintes doivent être prises systématiquement.

L’arthrographie nécessite l’injection d’un produit de contraste iodé

Il est rare qu’un liquide iodé injecté dans une articulation déclenche des réactions allergiques. De plus, celles-ci sont nettement moins fréquemment liées à des réactions graves qu’un injection intra-veineuse.

éléments à fournir le jour de l’examen

Z

la demande de votre médecin

(ordonnance, lettre, …),

Z

Pour l'examen de votre enfant

son carnet de santé

Z

Les produits nécessaires à l'examen

produit de contraste notamment

Z

Votre dossier radiologique

échographies, radiographies, scanners ou IRM (historique de vos examens).

Délaration médecin traitant

Téléchargez la déclaration du médecin traitant à remplir.

Z

En cas de prise de traitement

la liste de vos médicaments ou ceux de vos enfants.

Z

Vos attestations

assurance maladie, accident de travail le cas échéant.

Remboursements

La connexion avec les caisses de sécurité sociale vous permet de bénéficier d’un remboursement rapide de vos frais.

En cas d’exonération du ticket modérateur (affection de longue durée, invalidité, CMU), une prise en charge totale par votre caisse de sécurité sociale vous sera accordée, sur présentation de votre carte vitale ou de l’attestation de sécurité sociale confirmant vos droits, ainsi que de l’attestation « Médecin traitant déclaré »

Si vous avez subi un accident du travail, l’examen est pris en charge directement par votre caisse de sécurité sociale. Il est indispensable que vous présentiez la feuille de prise en charge de l’accident, délivrée par votre employeur, ainsi que la carte vitale.

Pour pouvoir bénéficier de la totalité du tiers payant il faut que vous apportiez impérativement votre carte mutuelle à jour, sachant que toutes les mutuelles ne sont pas prises en charge.

Dans le cas de remboursements de personnes de plus de 16 ans, il faut nous fournir une attestation de la caisse de sécurité sociale et l’attestation « Médecin traitant déclaré ».

Un dépassement d’honoraires peut vous être demandé dans certains cas et pour certains examens. Ces dépassements d’honoraires ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale, mais peuvent l’être par certaines mutuelles. Rapprochez-vous de votre prestataire de complémentaire santé.