Coloscanner

Prenez rendez-vous en ligne

Accéder aux résultats en ligne

Qu’est-ce qu’un coloscanner ?

Il s’agit d’un scanner réalisé dans des conditions particulières permettant une « coloscopie virtuelle ».
Cela permet de ne pas introduire un tube dans l’intestin, comme c’est le cas en coloscopie. Seule une canule est introduite par l’anus, permettant d’insuffler un gaz dans le colon.

À partir d’images de coupes scanographiques, on réalise automatiquement une exploration virtuelle de l’intérieur du côlon. Il peut dans certains cas remplacer ou compléter une coloscopie diagnostique en évitant une anesthésie générale. Cet examen ne permet par contre pas de réaliser en même temps de biopsie (prélèvement) ou d’ablation de tissu, notamment d’un éventuel polype

Comment se préparer à l’examen ?

L’examen nécessite une préparation digestive identique à celle d’une coloscopie, afin d’éliminer au maximum les résidus fécaux.
Cette condition est indispensable pour obtenir un examen de qualité.

Dans les jours précédant l’examen :
• Evitez les produits laitiers, viandes et poissons en sauce, charcuteries.
• Evitez les fruits et légumes sauf pommes de terre cuites à l’eau.
• Evitez les céréales, pains complets.
• Evitez les boissons gazeuses et alcoolisées.
• Favorisez les fromages à pâte cuite (gruyère, tomme…), le jambon cuit, viandes rouges et blanches ou rôties, volailles sans la peau, poissons, œufs durs ou à la coque.
• Favorisez les pâtes, riz blanc, semoule, pain blanc frais.
• Favorisez l’eau plate, les eaux minérales non gazeuses, tisanes, thé, café.

La veille de l’examen, prenez le médicament laxatif selon les indications figurant sur l’ordonnance.
Prenez un dîner léger (infusion, bouillon filtré, biscottes…) la veille, et un petit déjeuner léger le matin de l’examen.
Faites un lavement rectal au domicile selon l’ordonnance prescrite.

éléments à fournir le jour de l’examen

Z

la demande de votre médecin

(ordonnance, lettre, …),

Z

Pour l'examen de votre enfant

son carnet de santé

Z

Les produits nécessaires à l'examen

produit de contraste notamment

Z

Votre dossier radiologique

échographies, radiographies, scanners ou IRM (historique de vos examens).

Délaration médecin traitant

Téléchargez la déclaration du médecin traitant à remplir.

Z

En cas de prise de traitement

la liste de vos médicaments ou ceux de vos enfants.

Z

Vos attestations

assurance maladie, accident de travail le cas échéant.

éléments à fournir le jour de l’examen

Z

la demande de votre médecin

(ordonnance, lettre, …),

Z

Pour l'examen de votre enfant

son carnet de santé

Z

Les produits nécessaires à l'examen

produit de contraste notamment

Z

Votre dossier radiologique

échographies, radiographies, scanners ou IRM (historique de vos examens).

Z

En cas de prise de traitement

la liste de vos médicaments ou ceux de vos enfants.

Z

Vos attestations

arrêt de travail ou maladies

Où pratiquer cet examen ?

Title Categories Address Description
CLINIQUE DES LAURIERS, FRÉJUS
Ostéodensitométrie147 Rue Jean Giono, 83600 Fréjus, France

Centre d’imagerie médicale
Clinique des Lauriers
147 Rue Jean Giono, 83600 FREJUS
Standard : 04 94 51 81 81
Du Lundi au Vendredi
De 8H00 à 12H00 et de 14H00 à 19H00

Déroulement de l’examen

Avant l’examen

Vous êtes invités à vous déshabiller en cabine, pour mettre une chemise.
Un médicament antispasmodique vous est administré pour diminuer les contractions de l’intestin.

Télécharger le Formulaire de consentement

au format PDF

Pendant l’examen

Vous êtes installés sur la table de scanner, allongé sur le côté.
Une canule est mise en place au niveau du rectum pour insuffler de l’air dans le côlon. Cela est nécessaire pour distendre la paroi de votre côlon, afin d’obtenir des images de qualité.

La table se déplace ensuite dans le scanner, permettant d’acquérir les images.
Vous devez rester immobile pendant que la table d’examen se déplace. À l’aide d’un microphone le manipulateur en radiologie vous donne des consignes à respecter.

Plusieurs séries d’images sont réalisées, habituellement 2 dans deux positions différentes. En général, lors de la première prise d’image vous êtes couché(e) sur le dos, puis lors de la seconde, couché(e) sur le ventre, ou plus rarement couché(e) sur le côté. Chacune de ces séquences dure environ 2 minutes. L’examen dure en tout une trentaine de minutes

Après l’examen

Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen. Il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent être ensuite analysées sur un ordinateur par le médecin radiologue. Le compte-rendu écrit sera disponible dans les meilleurs délais.

Après l’examen, vous pouvez reprendre votre activité habituelle.

Le coloscanner comporte-t-il des risques ?

Le scanner utilise des rayons X (photons).

En matière d’irradiation des patients, aucune complication n’a pu être démontrée dans ce domaine compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée, en dehors des rares accidents.
Toutefois, des précautions concernant les femmes enceintes doivent être prises systématiquement. C’est pourquoi il est important de signaler si vous pouvez être dans ce cas.

Le coloscanner nécessite une insufflation d’air dans le colon.

Le coloscanner présente des risques faibles.
Vous pouvez ressentir des ballonnements, et parfois des douleurs abdominales transitoires. Exceptionnellement une perforation colique peut se produire (1 cas sur 100 000). En général, cette complication est détectée par le médecin pendant l’examen.

Remboursements

La connexion avec les caisses de sécurité sociale vous permet de bénéficier d’un remboursement rapide de vos frais.

En cas d’exonération du ticket modérateur (affection de longue durée, invalidité, CMU), une prise en charge totale par votre caisse de sécurité sociale vous sera accordée, sur présentation de votre carte vitale ou de l’attestation de sécurité sociale confirmant vos droits, ainsi que de l’attestation « Médecin traitant déclaré »

Si vous avez subi un accident du travail, l’examen est pris en charge directement par votre caisse de sécurité sociale. Il est indispensable que vous présentiez la feuille de prise en charge de l’accident, délivrée par votre employeur, ainsi que la carte vitale.

Pour pouvoir bénéficier de la totalité du tiers payant il faut que vous apportiez impérativement votre carte mutuelle à jour, sachant que toutes les mutuelles ne sont pas prises en charge.

Dans le cas de remboursements de personnes de plus de 16 ans, il faut nous fournir une attestation de la caisse de sécurité sociale et l’attestation « Médecin traitant déclaré ».

Un dépassement d’honoraires peut vous être demandé dans certains cas et pour certains examens. Ces dépassements d’honoraires ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale, mais peuvent l’être par certaines mutuelles. Rapprochez-vous de votre prestataire de complémentaire santé.