Ponction biopsie mammaire

Prenez rendez-vous en ligne

Accéder aux résultats en ligne

Qu’est-ce qu’une ponction biopsie mammaire ?

Il s’agit d’un prélèvement réalisé avec une aiguille d’un fragment tissulaire pour l’analyse histologique, au microscope.
On peut parler de microbiopsie, plutôt réalisée sous guidage échographique, et de macrobiopsie, plutôt sous guidage mammographique.

Si le résultat est suffisant, ce geste peut permettre d’une part d’éviter des biopsies chirurgicales sous anesthésie générale et d’autre part de mieux planifier une éventuelle intervention chirurgicale jugée nécessaire.

Dans d’autres cas en cas d’anomalie non palpable, le chirurgien peut avoir besoin d’un repérage radiologique avant l’intervention.
Ce geste, peu invasif, consiste à mettre en place par l’intermédiaire d’une aiguille fine un fil métallique, associé éventuellement à un colorant, indiquant ainsi avec précision la lésion à enlever.

Parfois, en cas d’inflammation de votre sein, c’est du liquide qui pourra être retiré à la recherche de germes. Dans d’autres cas, on videra un kyste gênant ; ce geste permettra souvent un assèchement définitif du kyste.

Où pratiquer cet examen ?

Title Categories Address Description
CLINIQUE DES LAURIERS, FRÉJUS
Ostéodensitométrie147 Rue Jean Giono, 83600 Fréjus, France

Centre d’imagerie médicale
Clinique des Lauriers
147 Rue Jean Giono, 83600 FREJUS
Standard : 04 94 51 81 81
Du Lundi au Vendredi
De 8H00 à 12H00 et de 14H00 à 19H00

CENTRE LE FRANCE, DRAGUIGNAN
 Avenue des Vignerons, 83300 Draguignan, FranceCentre d’imagerie médicale Le France
Avenue des vignerons, 83300 DRAGUIGNAN
Standard : 04 94 68 09 67
Du Lundi au Vendredi
De 8H00 à 12H30 et de 14H00 à 18H30

Déroulement de l’examen

Avant l’examen

Un questionnaire vous sera transmis notamment pour s’assurer de l’absence de contre-indication au geste. Merci de le renseigner avec attention, et de le remettre à la secrétaire ou à la manipulatrice le jour de votre rendez-vous.

Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Le jour de l’examen, veillez à ne pas appliquer de crème ou lait corporel sur la poitrine pour faciliter la manipulation.

En cabine, il vous sera demander d’enlever les vêtements sur le haut du corps de façon à libérer la poitrine ainsi que vos bijoux : longues boucles d’oreilles, colliers. Attachez vos cheveux.

Une désinfection de la peau et une anesthésie locale (produit à base de xylocaïne) seront toujours réalisées avec une très petite incision cutanée permettant d’introduire l’aiguille sans douleur. 

Télécharger le Formulaire de consentement

au format PDF

Pendant l’examen

Le guidage de l’aiguille suivi sur écran se fera sous échographie en position allongée, ou sous repérage mammographique, nécessitant alors une parfaite immobilité de votre part durant la compression du sein pour garantir la précision millimétrique du ou des prélèvements.

Le geste n’est pas douloureux grâce à l’anesthésiant, et vous entendrez simplement un déclic dû au déplacement de l’aiguille dans le boîtier.

Après l’examen

Pour éviter ou limiter le risque d’hématome, il sera exercé une compression de la région ponctionnée.
Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen. Il ne s’agira là que d’une première approche, car les prélèvements doivent être ensuite analysés par l’anatomo-pathologiste.
Les résultats de l’analyse vous seront habituellement donnés en consultation avec votre médecin référent.

Y a-t-il des risques liés à la ponction-biopsie ?

Toute intervention sur le corps humain, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurité maximales, comporte un risque de complication.

Une douleur transitoire peut être ressentie notamment initialement lors de l’anesthésie locale. Vous sentez ensuite la pression de la compression sans douleur grâce à l’anesthésie.

Afin de déceler et de prévenir le moindre malaise passager, une personne sera toujours présente à vos côtés pour vous surveiller et vous expliquer la progression de l’examen.

Les risques d’atteindre une région profonde au-delà de la glande mammaire sont très rares grâce à un abord très tangentiel de l’aiguille par rapport au thorax et au suivi permanent de la progression de l’aiguille sous contrôle de l’image.

Les complications infectieuses sont tout à fait exceptionnelles grâce aux conditions d’asepsie observées. Le geste comporte un risque de saignement chez les personnes qui sont sous anticoagulants ou qui prennent de l’aspirine.

éléments à fournir le jour de l’examen

Z

la demande de votre médecin

(ordonnance, lettre, …),

Z

Pour l'examen de votre enfant

son carnet de santé

Z

Les produits nécessaires à l'examen

produit de contraste notamment

Z

Votre dossier radiologique

échographies, radiographies, scanners ou IRM (historique de vos examens).

Délaration médecin traitant

Téléchargez la déclaration du médecin traitant à remplir.

Z

En cas de prise de traitement

la liste de vos médicaments ou ceux de vos enfants.

Z

Vos attestations

assurance maladie, accident de travail le cas échéant.

Remboursements

La connexion avec les caisses de sécurité sociale vous permet de bénéficier d’un remboursement rapide de vos frais.

En cas d’exonération du ticket modérateur (affection de longue durée, invalidité, CMU), une prise en charge totale par votre caisse de sécurité sociale vous sera accordée, sur présentation de votre carte vitale ou de l’attestation de sécurité sociale confirmant vos droits, ainsi que de l’attestation « Médecin traitant déclaré »

Si vous avez subi un accident du travail, l’examen est pris en charge directement par votre caisse de sécurité sociale. Il est indispensable que vous présentiez la feuille de prise en charge de l’accident, délivrée par votre employeur, ainsi que la carte vitale.

Pour pouvoir bénéficier de la totalité du tiers payant il faut que vous apportiez impérativement votre carte mutuelle à jour, sachant que toutes les mutuelles ne sont pas prises en charge.

Dans le cas de remboursements de personnes de plus de 16 ans, il faut nous fournir une attestation de la caisse de sécurité sociale et l’attestation « Médecin traitant déclaré ».

Un dépassement d’honoraires peut vous être demandé dans certains cas et pour certains examens. Ces dépassements d’honoraires ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale, mais peuvent l’être par certaines mutuelles. Rapprochez-vous de votre prestataire de complémentaire santé.